bienvenue ici !

Entrepreneuse

Créative

Photographe

globe trotteUSE

Bonjour ! Moi c’est Mathilde, et je suis photographe depuis 2011. 10 ans. 10 ans que je fais un merveilleux métier : créer de précieux souvenirs pour vos familles. Des souvenirs authentiques et intemporels.
Après avoir parcouru et vécu des expériences incroyables aux quatre coins du monde : en Australie, Indonésie, Inde, États-Unis, Canada, Philippines, Maroc…
J’ai décidé début 2014 de poser mes valises dans ma région natale adorée qui est le Périgord et en 2017, j’ouvre mon premier studio photo en lumière naturelle, dans le centre-ville de Périgueux, en Dordogne.
Puis en 2019, avec mon Quentin, l’homme qui partage ma vie, mon mari, mon amoureux, on se lance dans le projet fou de rénover un ancien corps de ferme à Valeuil, juste à quelques minutes de Brantôme. Et là, le projet du studio de mes rêves débute ! ✨
Après un an de rénovation, je peux enfin vous recevoir dans ce lieu incroyable.
Cette étape importante m’a confirmé ma volonté de pouvoir vous accueillir dans un endroit qui me ressemble, cocooning et chaleureux, pour vos séances. Je décide alors courant 2021 de me consacrer à 100% au studio, et d’arrêter donc les reportages mariages. Après plus d’une centaine de reportages réalisés, de merveilleux moments partagés, l’envie folle de vous accorder mon entière disponibilité pour vos jolies séances est devenue une évidence.

Je suis donc une photographe de famille. De votre famille.

Et si vous étiez la prochaine famille à vivre une expérience inoubliable avec moi ? 😊
Écrivez-moi !

photographe-dordogne
Mathilde - Blanc Solaire

À SAVOIR | Mathilde dufraisse

MON VOYAGE PRÉFÉRÉ :   Une année à vadrouiller dans toute l’Australie, en van, en 2014 !

MON MEILLEUR PARTENAIRE :   Mon mari, mon amoureux : Quentin

ACCESSOIRE PRÉFÉRÉ :   Ma boule à facettes

UN RÊVE :   Partir avec notre camping-car Joma pendant 3 à 6 mois à l’aventure direction Norvège-Islande

ma plus grande fierté :   Avoir créé mon entreprise à 18 ans

Talent secret :   Chanter sous la douche

« Ce que la photographie reproduit à l’infini n’a eu lieu qu’une fois » – Roland Barthes